Une montre-bracelet est constamment exposée au stress dans toutes les situations. Nous vous montrons ce à quoi vous devez faire attention dans la vie quotidienne, le bricolage et le sport, et où d’autres dangers pour la montre se cachent. Si vous aimez et appréciez votre compagnon à tic-tac, vous devez prendre à cœur les douze points suivants afin d’augmenter de manière significative l’espérance de vie de votre montre-bracelet.

1. Comment protéger une montre ?

La montre doit être protégée d’une très forte humidité, d’un fort ensoleillement ainsi que de températures bien inférieures au point de congélation et supérieures à 50°C. Il est donc recommandé de laisser la montre à la maison dans des conditions météorologiques extrêmes. Il est préférable de la conserver dans une boîte à l’abri de la poussière, car même avec des montres de haute qualité, il n’est pas possible de garantir une protection à cent pour cent contre l’entrée des plus fines particules à l’intérieur de la montre.

2. Évitez les chocs, les impacts et les charges de pression

Il va sans dire qu’une montre ne doit pas être exposée à de fortes vibrations. Et pourtant, la sensibilité d’une montre mécanique est souvent sous-estimée. Comme la charge de pression maximale d’une montre, indiquée en bar, a été déterminée dans des conditions de laboratoire et donc sous l’hypothèse d’une pression agissant uniformément sur la montre, les mouvements de chocs saccadés sont particulièrement problématiques. Si la montre est un peu plus robuste en utilisation quotidienne, la prudence est donc conseillée. La montre doit toujours être retirée avant tout travail physique, comme le bricolage à la perceuse ou au marteau.

3. Attention aux champs magnétiques

Puisque les montres peuvent facilement s’aimanter, elles ne doivent pas être stockées sur un haut-parleur ou un réfrigérateur. Cependant, si la montre est chargée électromagnétiquement, cela est indiqué par un mouvement non linéaire avec de fortes déviations soudaines de la marche. En horlogerie, les pièces en question peuvent être à nouveau démagnétisées, mais dans certains cas le spiral peut être endommagé.

4. Régler correctement la montre mécanique

En général, le mouvement est plus doux si la montre est réglée avec et non contre l’horloge. Sur les montres récentes, le réglage de la montre contre le mouvement ne pose généralement pas de problème, mais il faut l’éviter, surtout sur les montres anciennes. Un soin particulier doit être apporté au réglage de la date : la fonction de réglage de la date, réglage rapide ne doit être utilisée que lorsque l’aiguille des heures se déplace dans l’hémisphère sud du cadran, car un fonctionnement à proximité du changement automatique de date, entre 9 heures du soir et 3 heures du matin peut provoquer une rupture du ressort de la date. Il est donc préférable de positionner la montre à 6 heures, puis de naviguer jusqu’à la date correcte et enfin de régler à nouveau l’heure actuelle.

5. Ma montre est-elle adaptée à la natation et à la plongée ?

Le fait qu’une montre soit marquée comme étanche ne signifie pas qu’elle est réellement adaptée aux activités dans l’eau. La pression d’eau maximale à laquelle une montre peut être exposée est décisive pour la résistance à l’eau. En règle générale : à partir de 5 bars, environ 50 mètres, la montre peut être exposée à des projections d’eau, à partir de 10 bars, environ 100 mètres, elle est adaptée aux sports nautiques, et à partir de 20 bars, environ 200 mètres seulement, elle est adaptée à la plongée. Notez que l’étanchéité d’une montre peut diminuer avec le temps, une vérification de la pression d’eau maximale à laquelle la montre peut être exposée peut être effectuée par un professionnel.

6. Quels sont les autres éléments à prendre en compte avant d’aller dans l’eau ?

Même avec des montres, suffisamment résistantes à l’eau, il y a certains éléments à prendre en compte avant qu’une montre ne soit exposée à l’élément humide. Vous devez absolument vérifier si la couronne a également été vissée ou poussée en position neutre. Sinon, l’eau peut s’infiltrer à l’intérieur de la montre. Il est également déconseillé d’utiliser les poussoirs des chronographes sous l’eau.

7. Soleil, plage et montre.

Une montre de haute qualité ne doit pas être portée sur la plage, car le sable fin, la teneur en sel de l’eau et le fort ensoleillement direct peuvent endommager la montre. Si vous allez encore nager dans la mer avec votre montre, vous devriez la rincer à l’eau claire après.

8. Emportez-la avec vous pour le sport

A notre avis, une montre coûteuse n’a pas sa place dans le sport. Avant que la montre ne soit endommagée ou perdue dans le vestiaire, il est préférable de la laisser à la maison.

9. Nettoyage de la montre

Lors du nettoyage de la montre, évitez tout contact direct avec des produits chimiques, c’est-à-dire des agents de nettoyage et des solvants. Pour les montres étanches à partir de 3 bars, environ 30 mètres, il est préférable d’utiliser un tissu en fibre textile humide. Dans le cas d’impuretés plus grossières et difficiles à atteindre, une brosse à dents peut également être utile. Les montres non étanches, en dessous de 3 bars ou 30 mètres sont nettoyées à sec avec un chiffon doux en microfibre.

10. Nettoyage du bracelet

Les bracelets métalliques, textiles ou en caoutchouc peuvent être nettoyés en même temps que la montre. Un soin particulier est également conseillé pour les bracelets de montre en cuir pour des raisons d’hygiène. Dans le cas d’un cuir à pores ouverts, il est important d’éviter le contact direct avec des substances grasses, car celles-ci peuvent facilement pénétrer dans le cuir. L’utilisation de produits d’entretien du cuir doit donc être réservée aux types de cuir lisse.

11. Durée de vie du bracelet de montre en cuir

Si un bracelet de montre en cuir est porté très fréquemment, il devrait idéalement être remplacé par un nouveau tous les deux à trois ans. Toutefois, un entretien approprié peut prolonger de manière significative la durée de vie d’un bracelet de montre en cuir.

12. Avant qu’il n’atteigne le contrôle complet régulier

Il est recommandé de faire effectuer une révision par un horloger professionnel environ tous les 5 ans, s’il y a une déviation significative du taux même avant cela. Il s’agit de démonter le mouvement, de le nettoyer et de le lubrifier avec un lubrifiant. Cela réduit le frottement entre les différentes pièces, protège contre l’abrasion des matériaux et, au final, augmente la précision de la montre. En particulier pour les montres avec des mouvements rares, l’investissement financier pour un entretien régulier est intéressant, car l’achat de pièces de rechange peut être très coûteux. Cependant, l’engagement avec lequel un amateur de montres s’inquiète du bien-être de son compagnon à tic-tac ne repose pas pour autant sur un calcul purement rationnel. Il s’agit avant tout de se comprendre soi-même pour traiter ce qu’on aime et ce qu’on valorise en conséquence.