Chuck Taylor a marqué l’histoire des chaussures avec son modèle Converse All-star. Certes, depuis les années 70, le basketteur américain n’a cessé de produire des tennis en tissu qui ne meurent jamais en dépit du temps et de la nouvelle tendance. Il est sûr que tout le monde aime les Chuck Taylor All-star, même les stars les portent dans leur film comme : Paul Walker (Fast and furious), Sylvester Stallone (Rocky), Daniel Radcliffe (Harry Potter) et Anastasia Grey dans « Cinquante nuances plus claires ». Vous aussi, vous pouvez également vous mettre au rang des stars avec vos Converse customiser à la façon Tie and Dye. Comment donc parvenir à personnaliser vos tennis en tissu Dip Dye (DIY) ?

Le Tie and Dye : c’est quoi ?

À l’heure actuelle, quand on parle de Tie and Dye, on fait surtout référence aux célèbres colorations capillaires grâce auxquelles les extrémités des cheveux sont teintées d’une autre couleur habituellement plus claire. Cette tendance n’est pas pour autant dans le mauvais contexte, mais le Tie and Dye est typiquement une technique de pigmentation du tissu. Paru pour la première fois en Californie vers les années 60 et 70, ce procédé (Tie and Dye) signifie littéralement nouer et plonger. Le Tie and Dye a donc pour but d’obtenir des effets psychédéliques tout en nouant et en plongeant le fragment de textile dans une matière colorée. Une variété de cette méthode consiste à nouer et plonger une toile teintée dans un grand récipient d’eau de Javel afin de récolter le même effet à thème déteint. Tous les textiles que vous trouverez chez vous peuvent être l’objet d’une réalisation stylistique Tie and Dye.

Depuis quelque temps, la tendance Tie and Dye séduit les jeunes et envoûte les plus âgés. En guise de rappel, le Tie and Dye est une méthode ornementale qui met en avant l’effet d’un dégradé de couleurs. Cela peut être réalisé sur tous les types de matière, mais ce qui attire l’attention en ce moment c’est le DIY (do it yourself) en matière de chaussures en tissu. Certes, les conseils et les astuces ne manquent pas quand vous voulez réaliser vos propres chaussures Dip Dye. Pour ce faire, le modèle Chuck Taylor All-Star est adéquat. Tout au début, il convient de noter que vous avez besoin d’une paire de converses blanches en tissu. Autrement, vous pouvez opter pour les couleurs claires telles que le beige, le nude et le gris clair. Trêve de bavardages, place maintenant aux tutoriels.

DIY Tie and Dye : les matériels nécessaires pour teindre des baskets en tissu

En adoptant le style Tie and Dye, non seulement vous allez redonner une seconde vie à votre All-star, mais vous pouvez également y apporter une touche personnelle. Pour que la réalisation de celui-ci soit irréprochable, vous devez acheter un Tie Dye Kit. Avant cela, munissez-vous d’eau et d’eau de Javel qui sont les éléments principaux pour ce genre de réalisation. Notez bien qu’un Tie Dye kit idéal doit comporter un coffret de peinture textile (12 couleurs), trois pinceaux de différente taille, des gants en latex, des élastiques, des contons-tiges, du scotch et des couvertures de table en plastique. À cela s’ajoute un grand récipient pour mélanger tous les composants. Pour les peintures, vous les trouverez sûrement dans votre grande surface habituelle. Sinon, vous pouvez recourir aux services en ligne pour vous faire livrer votre Tie Dye kit.

La fameuse technique Dip Dye classique

Le Dip Dye ou Tie and Dye est une technique pour réaliser un beau dégradé ombré. Pour y arriver, assurez-vous d’avoir une paire de Converse Chuck Taylor (vieille ou neuve) en tissu de couleur claire, du scotch, un grand récipient et, bien évidemment, de la teinture textile.

Étape 1 : démarrez en appliquant du scotch sur la semelle de manière à ce qu’elle soit protégée des peintures. L’idéal c’est d’utiliser un gros scotch bien collant qui ne va pas laisser passer la teinture. Puis, enlevez les lacets sauf si vous avez envie de les teindre aussi.

Étape 2 : préparez la peinture textile dans un grand récipient en suivant les instructions préétablies. Ne vous inquiétez pas, le kit de peintures textiles est toujours livré avec le mode d’emploi.

Étape 3 : plongez un tiers du fameux Chuck Taylor dans le récipient durant au moins une bonne minute afin d’aboutir à un parfait ombré foncé. Plus votre tennis (All-star) reste longuement trempé, plus l’effet Tie Dye sera sombre. Tout dépend donc de votre goût et de vos attentes.

Étape 4 : Trempez une deuxième fois tout en dirigeant un peu plus profond de façon bref pour avoir un coloris clair et net. C’est dans ces moments que vous avez besoin des gants pour ne pas gâcher la teinture et pour protéger vos mains.

Étape 5 : plongez plus profondément une troisième fois et plus brièvement dans le but d’aboutir à un résultat très clair. Si vous avez des doutes, vous pouvez regarder des vidéos en ligne pour parfaire votre Tie and Dye.

Étape 6 : Estompez à l’aide d’un chiffon, d’un linge ou d’un essuie-tout pour atténuer les séparations. Cette étape doit être faite avec délicatesse et de manière précise. Autrement dit, vous devez prendre votre temps, car vous n’avez aucune marge d’erreur.

Étape 7 : séchez-les à l’air libre pendant quelques heures (5 heures minimum), ensuite rincez-les. Si vous voulez un résultat parfait sans taches, il est préférable de saler l’eau de rinçage.

Étape 8 : Séchez-les une deuxième fois, enlevez le scotch et remettez les lacets. Il ne reste plus qu’à apprécier votre premier Converse Tie and Dye DIY.

Le Tie and Dye façon hippie

Si vous êtes un passionné de Tie and Dye hippie de la belle époque des années 70, les motifs colorés sur vos chaussures vont sûrement vous charmer. Pour réaliser ce style, il vous faut : des baskets Chuck Taylor en tissu, du scotch, un pinceau, de l’alcool et des feutres permanents. Pour commencer, cachez la semelle de vos baskets au moyen de gros adhésifs et puis ôtez les lacets. Ensuite, avec des feutres permanents, tracez des roulures colorées sur la façade du basket tout en inventant des dégradés de teintes. Cela fait, vous n’avez qu’à étendre la couleur à coups de pinceau alcoolisé. Laissez sécher votre converse Tie and Dye pendant toute une nuit, puis rincez à l’eau salée le lendemain.

Le Tye and Die marbré à l’aide de mousse à raser

La mousse à raser est également un bon outil pour réaliser un effet Tie Dye sur votre Converse Chuck Taylor. En effet, ce procédé est parfait pour créer un effet marbré. Pour y parvenir, vous aurez besoin d’une paire d’All-star en tissu, de mousse à raser, d’un plat (de préférence en aluminium), d’un adhésif et d’encres en couleur.

La première étape d’un Tie and Dye marbré (DIY) consiste à protéger la semelle de vos Chuck Taylor avec un adhésif. Puis, couvrez le plat de mousse à raser tout en ajoutant des nuages d’encres textiles. Il convient de préciser que l’utilisation de trois ou quatre coloris suffit largement pour cette méthode. Ensuite, remuez délicatement à l’aide d’une baguette (cure-dents) pour déclencher un effet marbré. Après cela, trempez vos tennis dans la mousse en faisant attention à ce que le tissu soit entièrement recouvert. Maintenant, retirez le surplus au moyen d’une spatule. Enfin, rincez-les dans de l’eau fraîche, ôtez l’adhésif et remettez-les à l’air libre pour qu’ils sèchent.